voyage vacances
Guide voyage


Photo de Turquie

Après avoir découvert la Turquie de 1920 à travers les témoignages des soldats français conservés dans les centres d'archives, j'ai voulu découvrir les paysages qui ont marqué la jeunesse de mon grand-père, mais aussi la Turquie et les Turcs d'aujourd'hui. Au mois d'août 2006, je suis partie avec mon mari, un peu à l'aventure.

Nous avons loué une voiture à Istanbul, et nous avons visité Kayseri, Kahramanmarash et ses environs - Islahiye et Sulemanli (anciennement Zeitoun) - , Gaziantep, Adana, Tarsous, Mersin, Pozanti, Belemedik, Ulukishla, Nigde, et enfin la merveilleuse Cappadoce.

Partout, nous avons été très bien reçus, particulièrement à Marash. Nous avons été positivement surpris par le bon niveau des infrastructure et du développement du pays. En effet, il y a moins de cent ans, le pays comptait environ 10 à 12 millions d'habitants pour la plupart analphabètes et très pauvres. On s'y déplaçait sur des chemins muletiers entretenus par les paysans. Aujourd'hui, la Turquie est riche de plus de 70 millions d'habitants qui savent lire, et son agriculture est autosuffisante. L'infrastructure routière est de bonne qualité. L'industrie se développe particulièrement entre Istanbul et Ankara, sur les bords de la mer de Marmara. C'est une région que nous avons traversée sans trop nous y attarder.

Dans les villes et villages où nous nous sommes attardés, il nous a semblé que les Turcs avaient trouvé un bon équilibre entre tradition et modernité : les véhicules à moteur n'ont pas complètement remplacé la traction animale et l'industrie n'a pas détruit les petits métiers. On fait encore à la main des tapis, des casquettes, et même des chaussures.



Copyright    logo de Legalis    Nicole ROUFFIAC - 2005 - Tous droits réservés

Valid XHTML 1.0 Strict Valide CSS!